La Santé déconfine sa mobilisation ! Après le 4, en route pour le 16 juin !

Partager

Environ 400 personnes se sont rassemblées devant le CHU d’Angers ce jeudi 4 juin, avec des prises de parole de FO (qui a rappelé toutes les revendications), SUD, CGT, CFTC et gériatrie. De nombreux militant.e.s (Cité jaune, FI, UCL, JC, NPA, LO, UNEF...) étaient également présent.e.s. Des mobilisations ont également eu lieu au CESAME de Ste Gemmes (100 personnes) et au CH de Saumur (60 personnes). Des signes des plus encourageants pour la mobilisation nationale du mardi 16 juin ! Nous publions ici l’appel unitaire national de ce jour à cette grande mobilisation.

CESAME de Ste Gemmes

Devant le CESAME

CHU d’Angers

Devant le CHU d'Angers Devant le CHU d'Angers Devant le CHU d'Angers Devant le CHU d'Angers Devant le CHU d'Angers

APPEL NATIONAL À LA MOBILISATION LE MARDI 16 JUIN 2020

Les organisations syndicales paramédicales et médicales AMUF, SNIP CFE-CGC, CGT, FO, SUD et UNSA, les collectifs Inter Urgences, Inter Hôpitaux, le printemps de la psychiatrie et la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et des Maternités de proximité appellent les personnels et les usager·e·s à se mobiliser le 16 juin pour une journée d’action nationale d’initiatives et de grève.

Les politiques d’austérité menées par les différents gouvernements successifs avant la crise sanitaire et les non prises en compte de ce gouvernement en matière de Santé et d’Action Sociale ont généré des carences en matière de prise en charge, qui se sont accentuées pendant la pandémie du COVID 19.

Cette crise démontre que les questions de santé, d’améliorations des conditions de travail des salarié·e·s de ces secteurs d’activité et la prise en charge de la population doivent être des enjeux prioritaires pour notre société. La population a applaudi les agents hospitaliers, mais aussi compris l’urgence de satisfaire les revendications exprimées par ceux-ci.

Nous le répétons, les professionnel·le·s ne se contenteront plus de belles promesses et de demi-mesures !

Nous continuons à porter notre plateforme commune revendicative sur les sujets suivants :
-  Revalorisation générale des salaires de tous les personnels et reconnaissance des qualifications des professionnel·le·s
-  Un plan de formation pluridisciplinaire et un plan recrutement de personnel
-  Renforcement des moyens financiers significatifs pour les établissements, ce qui passe par la suppression de l’enveloppe fermée et une augmentation substantielle des budgets 2020 et 2021
-  L’arrêt de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits
-  De réelles mesures qui garantissent l’accès, la proximité et l’égalité de la prise en charge pour la population sur tout le territoire.

La meilleure des reconnaissances pour tous les professionnel·le·s des établissements du sanitaire, du médico-social et social, c’est que ce gouvernement ENFIN prenne en compte l’ensemble de leurs revendications.

Tout·e·s ensemble salarié·e·s, usager·e·s, population mobilisé·e·s et déterminé·e·s à se faire entendre le 16 juin 2020 !

Devant le CHU d'Angers

4 juin, par NPA 49