Derniers articles

Publié le 24 janvier

Les chiffres de mobilisation du jeudi 19 janvier ont été historiques, avec 1,2 million de manifestant·e·s selon la police, plus de 2 millions selon l’intersyndicale, des taux de grève très importants (avec aussi une participation exceptionnelle du privé), des mobilisations massives dans toutes les villes. Pendant ce temps, avec un mépris dont ils ont le secret, Macron et une bonne partie du gouvernement étaient en Espagne ! Et la présentation du projet de loi en conseil ministre lundi confirme que leur objectif reste bien de nous faire travailler plus longtemps et pour des pensions moindres !

Publié le 19 janvier

Contre la “réforme” Macron-Borne-Ciotti des retraites, la mobilisation a été très forte en Maine-et-Loire. Quatre défilés ont eu lieu à Cholet, Saumur et Segré le matin et à Angers l’après-midi. Ils ont réuni respectivement 4000, 2500, 700 et 15000 manifestant·e·s. Au total, ce sont 22.000 personnes qui ont manifesté en Anjou, beaucoup plus que les premières manifestations contre la réforme des retraites de 2010. C’est la déclinaison locale d’une mobilisation nationale exceptionnelle. Ce sont deux millions de personnes qui ont crié NON à la régression sociale voulue par les capitalistes et leurs représentants politiques.

Publié le 15 janvier

Le NPA a évidemment édité du matériel militant pour la mobilisation contre la “réforme” des retraites de Macron, Borne et Ciotti qui commencera jeudi 19 janvier :
-  un tract de 4 pages analysant la “réforme” et listant les principales revendications du NPA pour les retraites ;
-  trois affiches et autocollants : deux sur les retraites, “Retraite à 60 ans” et “Faisons battre Macron en retraite”, un sur les revenus, “400 euros pour tou·te·s”.

Le NPA49 distribuera à la manifestation du 19 juin son bulletin Le p’tit Anjou rouge résumant le “4 pages” du NPA.

Publié le 11 janvier

Après les annonces du 10 janvier faites par la première ministre et remettant en cause de nouveaux conquis sociaux sur la question des retraites (report à 64 ans du droit de partir en retraite, allongement de la durée de cotisations), l’intersyndicale CGT, CFDT, CGC, CFTC, FO, FSU, Solidaires, UNSA a lancé un appel à la grève et à la mobilisation le jeudi 19 janvier (manifestations à 10h à Segré et Saumu, 10h30 à Cholet et 14h à Angers, pl. Leclerc).

Nous relayons également :
-  l’Appel à la mobilisation : sauvons nos retraites ! signé par des organisations de jeunesse, des partis (dont le NPA) et des personnalités ;
-  la PÉTITION : « Retraites : non à cette réforme injuste et brutale ! » de l’Intersyndicale Retraites ;
-  une déclaration du NPA du 11 janvier ;
-  des réactions d’organisations ou personnalités du mouvement social.

Publié le 9 janvier

On ne sait pas encore tout de la réforme des retraites prévues par Macron, mais on sait déjà qu’elle sera désastreuse pour le monde du travail : report de l’âge de départ à au moins 64 ans, avec probablement une augmentation du nombre d’années de cotisations… La logique est toujours la même : nous tuer au travail (l’espérance de vie en bonne santé est de 63 ans en France...) et baisser le montant des pensions. Ça suffit ! Depuis des années, leurs réformes des retraites sont injustes. Il faut stopper cette nouvelle attaque, et revenir à la retraite à 60 ans à taux plein.

Publié le 6 janvier

Le ministre de la destruction écologique, Christophe Béchu, vient encore de frapper. Il prolonge à nouveau d’un an la dérogation permettant à l’agro-industrie capitaliste d’utiliser des néonicotinoïdes. Et pour justifier cette permissivité écocide, il fait une promesse de Béchu : “Quoiqu’il arrive”, l’année 2023 sera “la dernière” (France Info, le 6/01/2023). Il y a peu de chances que cette “der-des-der” convainque les activistes qui viennent d’asperger son ministère de peinture orange... Non plus que les associations environnementales. Le bilan de celui qui partage son temps entre un ministère fantôme et une pré-campagne électorale à Angers ne cesse de s’alourdir.

Publié le 4 janvier

Nous relayons ici un appel du Mouvement socialiste russe (RSD) à des actions de solidarité avec les militant·e·s anti-guerre et toutes et tous les emprisonné·e·s politiques de la dictature de Poutine, notamment au cours de la semaine du 19 au 24 janvier. À bas la dictature de Poutine ! À bas la guerre d’agression contre l’Ukraine ! Solidarité avec l’opposition de gauche en Russie !

Publié le 1er janvier

Nos vœux pour 2023 : réussir à stopper Macron et les siens, à commencer par leur projet de contre-réforme des retraites, pour enfin mettre un coup d’arrêt au rouleau compresseur néolibéral-autoritaire. Pour ne pas perdre notre vie à la gagner, pour reprendre les richesses qu’ils nous ont volées, pour défendre et étendre les services publics, pour imposer une écologie radicale, pour construire les solidarités antiracistes et internationalistes, contre toutes les oppressions : 2023, année de mobilisations !

Publié le 30 décembre 2022

Vendredi 23 décembre, trois personnes ont été tuées devant le Centre culturel kurde rue d’Enghien à Paris, trois autres grièvement blessées. Un massacre qui s’est produit à quelques jours de la commémoration du 10e anniversaire de l’assassinat en plein Paris de trois militantes kurdes – Rojbîn, Sakine et Leyla – par un nationaliste turc. Une sinistre répétition qu’il faut interroger.

Publié le 25 décembre 2022

Quelque jours avant l’ouverture de la COP27 à Sharm-el-Sheikh, en Égypte, notre camarade Daniel Tanuro (La Gauche anticapitaliste de Belgique) écrivait que cette conférence serait un « nouveau sommet du greenwashing, du capitalisme vert et de la répression ». Comme il le reconnaît lui-même : c’était une erreur. Le greenwashing et la répression étaient plus que jamais au rendez-vous sur les rives de la Mer Rouge, mais le capitalisme vert, lui, a subi un revers, et les fossiles ont remporté une nette victoire. Nous publions son analyse faite à l’issue (catastrophique) de la COP27.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...