Derniers articles

Publié le 13 avril

Le 13 avril au Ralliement à Angers, ce sont 150 personnes qui se sont à nouveau rassemblées pour exiger un cessez-le-feu immédiat à Gaza et la fin du massacre des populations civiles par bombardements et famine organisé par l’armée de l’État d’Israël. Ce rassemblement statique intermédiaire entre deux manifestations mobiles (celle de la semaine précédente avait réuni 700 personnes) était le 24e depuis le début la levée des interdictions de manifester en défense du peuple palestinien. La solidarité vivra, le peuple palestinien aussi !

Publié le 12 avril

Nous publions ici un communiqué de presse du NPA49 après la censure par la nouvelle présidente de l’Université d’Angers de la conférence que devait donner l’historienne Ludivine Bantigny. Le NPA49 appelle l’ensemble du mouvement ouvrier, social et démocratique angevin à réagir à cette interdiction consécutive aux pressions de l’extrême droite LR et Reconquête, notamment en participant en masse, jeudi 18 avril, à la conférence de Ludivine Bantigny à 18h à la Bourse du Travail.

Publié le 9 avril

Nous publions ici une tribune parue sur Médiapart ce 9 avril 2024, signée par un ensemble de personnalités politiques et intellectuelles pour qui « Les élections européennes doivent être l’occasion de renforcer une gauche radicale ancrée dans les luttes sociales, féministes, antiracistes et écologiques, les quartiers populaires, capable de stopper l’ascension de l’extrême droite » et de « construire une nouvelle force politique, plus forte et plus populaire que ce que représentent aujourd’hui les organisations et les luttes ».

Publié le 8 avril

Depuis 6 mois, Israël mène une guerre contre les populations réfugiées à Gaza, dont le caractère génocidaire est chaque jour plus évident. Plus de 33.000 Palestinien·ne·s ont été tué·e·s et près de 80.000 ont été blessé·e·s, le plus souvent avec des mutilations graves. Parmi ces mort·e·s, 40% sont des enfants, ce qui montre que cette guerre est menée contre la population civile. Aujourd’hui Israël s’apprête à attaquer Rafah, où 1,5 millions de Gazaouis se sont réfugiés. Cette opération provoquerait de nouvelles morts par dizaines de milliers.

Publié le 6 avril

Plus de 700 personnes ont, samedi 6 avril à Angers, pris part à la manifestation hebdomadaire contre les massacres en cours dans la bande de Gaza. La récente destruction infernale de l’hôpital Al Shifa comme les derniers assassinats d’humanitaires, en l’occurrence de l’ONG World Central Kitchen, montrent que le gouvernement d’extrême droite israélien n’entend pas renoncer à ses projets d’élimination de la population palestinienne. Seule une mobilisation internationale massive qui contraindrait les USA et l’UE à cesser d’alimenter en armes et munitions l’État d’Israël peut encore écarter le risque de génocide. Solidarité avec le peuple palestinien !

Publié le 2 avril

Ce mardi 2 avril, une grève était appelée dans les collèges contre les groupes de niveau et le tri social sélectif voulu par le gouvernement des riches. À Angers, après une AG à 9h à la Bourse du travail, une grosse centaine d’enseignant·e·s s’est rassemblée à 11h au Ralliement à l’appel de l’Intersyndicale. Prochaine échéance : jeudi 4 avril pour une journée « Collèges morts » autour des enseignant·e·s et parent·e·s d’élèves mobilisé·e·s.

Publié le 30 mars

Après les « Huit heures pour la Palestine » qui se sont déroulées à Angers avec un grand succès le samedi 23 mars, le rassemblement du samedi 30 mars place du Ralliement a rassemblé près de 200 personnes. En plein week-end de Pâques, et alors que l’accent avait été posé sur la grande manifestation prévue le samedi 6 avril, cette mobilisation traduit une fois encore l’enracinement d’une mobilisation de jour en jour plus nécessaire face aux massacres de masse en cours à Gaza.

Publié le 26 mars

Malgré l’absence de liste de rassemblement, convaincu de la nécessité de construire l’unité d’une gauche de rupture qu’il s’agit aussi de conforter, le NPA prendra sa place dans la campagne européenne et continuera à défendre une orientation unitaire et révolutionnaire. Nous pensons que, malgré ses limites et les désaccords que nous pouvons avoir avec la liste de l’Union populaire portée par LFI, un score élevé de celle-ci serait une bonne chose.

Publié le 24 mars

Les mobilisations pour le retrait de la loi Asile immigration ont été importantes, rassemblant un arc large d’associations, de collectifs de sans-papiers, de syndicats, de partis. Mais elles n’ont pas suffi. Nous devons continuer le combat pour la solidarité :
-  Pour l’abrogation de la loi asile immigration, contre la remise en cause du droit du sol et de l’Aide médicale d’État ;
-  Pour un accueil digne des migrant·e·s, la régularisation de toutes et tous les sans papiers, et la liberté de circulation et d’installation ;
-  Pour la justice sociale, pour une vie libre et digne contre le racisme.

Publié le 21 mars

Le soutien à la résistance ukrainienne doit s’amplifier, mais ne doit pas passer par un asservissement économique et politique à l’OTAN ou à l’Union européenne. Les armes doivent être données (et non vendues !), et aucune dette ne doit venir vampiriser l’Ukraine pour les décennies à venir. Plus encore, il faut vaincre la corruption et les nuisances des oligarques, en finir avec les politiques ultra-libérales du gouvernement ukrainien qui s’opposent aux conditions d’une lutte de résistance nationale qui, pour être plus forte et efficace, doit être socialement juste.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...