Derniers articles

Publié le 12 juin

En dépit des entraves posées par la préfecture (changement de lieu de rassemblement imposé au dernier moment) et de la campagne d’intox du maire d’Angers (agitant le spectre de “violences” entre les “extrêmes” pour décourager les manifestant.e.s), ce sont 750 personnes qui, dans l’après-midi du samedi 12 juin, ont parcouru pacifiquement et avec détermination les rues du centre ville d’Angers, pour les libertés et contre les idées d’extrême droite.

Publié le 11 juin

Face à l’offensive idéologique actuelle des forces les plus réactionnaires, face à la régression sociale et démocratique et le laissez-faire écocidaire orchestrés par le gouvernement Macron, le mouvement social doit reprendre la main. Dans ce contexte, la tenue des élections régionales les 20 et 27 juin (en même temps que les élections cantonales) n’est pas anodine. Le NPA49 développe ici son analyse et appelle à voter pour la liste de Lutte ouvrière.

Publié le 9 juin

Gifle contre Macron appuyée par des slogans royalistes, simulacre d’exécution d’un militant de gauche sur YouTube, projets d’attentats terroristes (parfois réalisés), agressions physiques homophobes, racistes ou contre des militant.e.s du mouvement social... L’ultra-droite se sent le vent en poupe et redouble de violence. Les gouvernants ne cessent-t-ils pas de légitimer ses thèses ignobles ? À Angers, cette ultra-droite défraie également la chronique. Quelle réponse apporter à ce danger ?

Publié le 8 juin

Pour compenser sa faible légitimité et imposer sa politique antisociale, face aux colères et mobilisations que suscite sa politique, le pouvoir macroniste s’arme jusqu’aux dents. Pour cela, il mène une offensive sécuritaire et raciste sans précédent sur les plans législatif, idéologique et directement répressif. Le cours autoritaire de la macronie continue de s’approfondir, apportant de l’eau au moulin de l’extrême droite. Dans ce climat nauséabond, les manifestations du samedi 12 juin dans tout le pays (à 14h30, place du Ralliement à Angers) constituent une première étape de la riposte à construire.

Publié le 4 juin

Face au climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives entretenu par l’extrême droite et encouragé par le gouvernement, de nombreuses organisations syndicales, politiques et associatives ont décidé collectivement d’organiser samedi 12 juin une première grande journée nationale de manifestation et de mobilisations qui, à Angers, se déclinera à 14h30 depuis la place du Ralliement.

Publié le 1er juin

Après une prolongation concédée par le pouvoir pour cause de pandémie, la trêve hivernale s’est achevée ce lundi 31 mai. Les expulsions locatives vont donc pouvoir reprendre... La question du logement reste un véritable scandale qui met en relief les inégalités générées par un système incapable de répondre aux besoins fondamentaux de la population.

Publié le 25 mai

Un vent réactionnaire souffle un peu partout en Europe, en particulier en France. Qu’un rassemblement de policiers revendiquant un droit de regard de la police sur la justice soit organisé par un syndicat d’extrême droite et entraîne derrière lui, non seulement le Rassemblement national et le ministre de l’intérieur, mais aussi des têtes de file des partis « de gauche » que sont le PC, le PS et EELV, est symptomatique du danger qui menace la société toute entière. Les manifestations appelées le samedi 12 juin contre les idées d’extrême droite et les lois liberticides, à l’appel de dizaines de syndicats, associations, collectifs, médias et organisations politiques seront une première riposte. Organiser et fédérer la lutte pour une autre hégémonie politique est plus que jamais une urgence.

Publié le 22 mai

Ce samedi 22 mai, en solidarité avec le peuple palestinien, ce sont 500 personnes (notre comptage au niveau du Conseil départemental) qui ont défilé dans le centre-ville à partir de la place du ralliement à Angers. Le cortège rassemblait à la fois des jeunes et des vieux, des militant.e.s associatifs (AFPS49, LDH49, MDLP49...), syndicaux (CGT...) et politiques (LO, POI, NPA...). C’est l’exigence de justice et de liberté, c’est le refus de la politique coloniale de L’État israélien, c’est l’indignation contre la complicité des grands États capitalistes, et notamment de L’État français, qui se sont exprimés avec force et détermination tout au long du défilé. Palestine vivra !

Publié le 20 mai

Alors qu’à Paris, une nouvelle fois en déni du droit de manifestation, la préfecture de police (c’est-à-dire le gouvernement) entend limiter toute expression de solidarité avec le peuple palestinien à un simple rassemblement statique, une manifestation est appelée à Angers samedi 22 mai à 15h, place du Ralliement, par l’AFPS49, la LDH49 et le MDLP49. Le NPA49 se joint évidemment à cet appel. Ne laissons pas un pouvoir complice des crimes de l’extrême droite israélienne empêcher que se manifeste la solidarité avec un peuple palestinien colonisé et privé des droits les plus élémentaires !

Publié le 16 mai

Une manifestation de soutien au peuple palestinien contre la colonisation, l’apartheid et les crimes de guerre de L’État israélien se tiendra mercredi 19 mai de 15h à 17h devant le musée Pincé, en haut de la rue Lenepveu à Angers, à l’appel, notamment, de l’AFPS49. Le NPA49 s’y associe pleinement. Alors que le gouvernement français tente de l’empêcher par une répression injustifiable en démocratie, la solidarité internationale doit maintenant s’affirmer avec force !

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...