Les hospitaliers angevins exigent de vrais moyens !

Partager

Entre 300 et 500 hospitaliers et hospitalières ont manifesté devant la préfecture d’Angers à l’appel d’une très large intersyndicale pour exiger de vrais moyens pour l’hôpital (ce qui implique l’arrêt de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits !) et, au lieu de médailles, une vraie revalorisation des rémunérations (+300 € pour tout le monde !). La confiance dans les belles paroles du gouvernement étant maintenant réduite au néant, la perspective d’une manifestation devant l’ARS à Nantes et d’une montée à Paris a été tracée afin de poursuivre la mobilisation tant qu’il le faudra !

Lire l’appel de l’intersyndicale CFTC-CFDT-CGT-FO-SUD !

2 juillet, par NPA 49