Derniers articles

Publié le 1er août

Le Comité international de la 4e Internationale a discuté en 2019 d’une « Proposition pour un débat programmatique ». Il a alors décidé de poursuivre largement et publiquement le débat sur la conception d’une nouvelle société que peut porter la 4e Internationale. Dans cette optique, il a demandé à trois de ses commissions de développer la réflexion, en plus de l’organisation d’une activité permanente dans les mouvements sociaux existants. Ces trois commissions – sur l’écologie, les questions LGBTIQ et l’oppression des femmes et le féminisme – ont chacune rédigé une courte contribution pour développer cette discussion. Nous reproduisons ici la contribution de la Commission écologie, écrite avant la pandémie de Covid-19.

Publié le 22 juillet

Face à une situation de crise sanitaire et sociale qui dure et qui se trouve encore précipitée par la politique de casse des services publics conduite par ce gouvernement, comme par les précédents, nous ne pourrons compter que sur nous-mêmes et sur la force et la solidarité de la classe travailleuse. Exigeons -contre Macron !- la gratuité des protections sanitaires : masques, tests, gel, etc. Exigeons ce que revendiquent les hospitalier.e.s et les soignant.e.s depuis bien avant le début de cette crise : des embauches, des augmentations de salaires, du matériel…

Publié le 16 juillet

L’allocution d’Emmanuel Macron du 14 juillet, suivie de la déclaration de politique générale de Castex, s’inscrivent sans surprise dans la même logique que celle du remaniement du gouvernement, maintenir le même cap. Pour eux, il s’agit de continuer de précariser une partie croissante de la population en maintenant les contre-réformes de l’assurance chômage et des retraites, en diminuant les salaires... Il est urgent d’enrayer cette dynamique délétère et d’imposer un plan d’urgence, sanitaire, social et écologique.

Publié le 7 juillet

La nomination de Jean Castex comme Premier ministre avait annoncé la couleur. Ce proche de Sarkozy est connu pour avoir mis en place la T2A, la tarification à l’activité dans les hôpitaux visant à faire fonctionner ceux-ci comme de véritables entreprises... Anciens comme nouveaux, les ministres de ce gouvernement ne font que le confirmer : Macron veut creuser le sillon d’une politique toujours plus antisociale.

Publié le 3 juillet

La nomination de Jean Castex illustre la politique d’Emmanuel Macron. En nommant un haut fonctionnaire (énarque et membre de la Cour des comptes) qui était aussi jusqu’à aujourd’hui maire LR de Prades, il montre que sa politique reste clairement de droite et qu’il prépare de nouvelles attaques. Sans attendre celles-ci, il faut, dès les prochaines semaines, tout mettre en œuvre pour construire les luttes et les faire converger !

Publié le 2 juillet

Entre 300 et 500 hospitaliers et hospitalières ont manifesté devant la préfecture d’Angers à l’appel d’une très large intersyndicale pour exiger de vrais moyens pour l’hôpital (ce qui implique l’arrêt de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits !) et, au lieu de médailles, une vraie revalorisation des rémunérations (+300 € pour tout le monde !). La confiance dans les belles paroles du gouvernement étant maintenant réduite au néant, la perspective d’une manifestation devant l’ARS à Nantes et d’une montée à Paris a été tracée afin de poursuivre la mobilisation tant qu’il le faudra !

Publié le 30 juin

Le gouvernement israélien de Netanyahou promet, avec le soutien de l’administration Trump et le silence complice de l’Union européenne (UE), d’engager dès le 1er juillet l’annexion pure et simple d’une grande partie des territoires palestiniens occupés de Cisjordanie, en violation flagrante du droit international et des droits du peuple palestinien. Pour protester contre cette terrible violence, environ 80 personnes se sont rassemblées mardi 30 juin à 18h devant l’Hôtel Pincé à Angers à l’appel de l’AFPS49 et ont appelé à signer la pétition #StopAnnexion.

Publié le 29 juin

Crise sanitaire, crise économique, crise sociale, et donc crise démocratique (“Krach démocratique” comme l’éditorialise le Courrier de l’Ouest du 29/06/2020)… Avec une abstention record (58,4% !), le second tour des municipales confirme le premier tour. Le système dit démocratique organisé par et pour ceux d’en haut ne marche plus. Cependant, une alternative politique au système capitaliste articulée aux luttes sociales et écologiques reste à construire. Et il y a urgence : l’extrême droite est en embuscade et la catastrophe sociale et écologique est déjà à nos portes. Écosocialisme ou barbarie !

Publié le 22 juin

La dite « convention citoyenne pour le climat » mise en place par Macron en octobre 2019 a fini par accoucher de 150 propositions. Cependant, au delà de mesures limitées, de toutes façons soumises au bon vouloir du gouvernement, rien ne laisse espérer une quelconque bifurcation et une sortie du capitalisme productiviste qui permettent d’éviter la catastrophe écologique. Le débat doit se poursuivre avec les militant-e-s écologistes qui ont pu croire ou croient encore aux vertus d’un “citoyennisme” largement manipulé et contrôlé par la classe possédante.

Publié le 20 juin

Brigitte Beugnon nous a quitté.e.s jeudi 18 juin, à l’âge de 67 ans, à l’issue d’une terrible maladie. Militante de la la LCR pendant les années 1980, elle avait conservé ses convictions et avait continué, jusqu’à sa trop brève retraite, à s’impliquer syndicalement. Elle va nous manquer.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...