Derniers articles

Publié le 21 octobre

Samuel Paty a été tué en raison de son métier et de ses choix. Ce crime horrible est un indice supplémentaire d’une société qui se désagrège. Ce monde toujours plus violent, fait de guerres, d’oppressions, d’inégalités, de misère, constitue un terreau toujours plus favorable aux idées les plus réactionnaires et mortifères, à l’instar de l’idéologie jihadiste, porteuse d’un projet de société auquel nous sommes tout aussi opposés que nous le sommes à celui des extrêmes droites occidentales.

Publié le 18 octobre

À Angers, un millier de personnes ont rendu hommage à Samuel Paty, l’enseignant décapité par un djihadiste fanatique, vendredi 16 octobre dans les Yvelines. Les participant.e.s ont pu entendre les prises de parole des syndicats enseignants qui en étaient à l’initiative : la FSU, la CGT, FO, SUD et UNSA. La parole a également été laissée à l’Association des musulmans d’Angers et la LICRA.

Publié le 17 octobre

Après l’horrible assassinat, commis par un djihadiste fanatique, de Samuel Paty, enseignant dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine, la solidarité avec sa famille, ses amiEs, ses élèves et ses collègues, et plus largement à l’ensemble des personnels de l’éducation doit être totale. Le NPA49 soutient pleinement l’appel à rassemblement dimanche 18 octobre à 15h, place du ralliement à Angers, lancé par la FSU 49 et l’intersyndicale éducation 49, en hommage à Samuel Paty et en défense d’une école de la raison critique, de l’expression libre et de l’émancipation de la jeunesse.

Publié le 14 octobre

La mesure était sortie dans les médias comme un ballon d’essai, et Macron vient de le confirmer. Incapable de répondre à l’épidémie depuis son arrivée en France, le pouvoir n’a aujourd’hui comme unique réponse à proposer que le couvre-feu de 21h à 6h dans les zones géographiques à risque, soit l’Île-de-France et huit métropoles. Une nouvelle mesure de restriction des libertés individuelles au nom de la lutte contre le Covid-19, alors que cette deuxième vague n’a rien d’une fatalité.

Publié le 11 octobre

C’était malheureusement prévisible et prévu, la 2ème vague de l’épidémie de COVID est là. Elle déferle aujourd’hui, inexorablement sur un système hospitalier et ses personnels encore plus fragilisés par les mois qu’ils viennent de vivre. Mais elle aurait pu être évitée si d’autres choix, dédiés à la santé plutôt qu’au profit, avaient été faits. L’incompétence du gouvernement est le résultat de ses choix politiques. Dès jeudi 15 octobre, les personnels se remobilisent contre cette orientation...

Publié le 10 octobre

Alors que la situation est catastrophique dans les universités, tant du point de vue des enseignements que du logement étudiant, et que les conditions de recherche dans les labos se détériorent, la ministre Frédérique Vidal profite du choc de la crise sanitaire pour faire passer son projet de loi de programmation de la recherche (LPR). Contre ce projet, une journée de mobilisation se déroulera le mardi 13 octobre. À Angers, une AG universitaire se tiendra à 13h et un rassemblement devant la préfecture à 17h.

Publié le 6 octobre

Les sans-papiers sont au premier rang de celles et ceux qui subissent divisions et attaques, ayant pourtant été bien souvent en « première ligne » durant le confinement. Ils et elles ont également été parmi les premières et premiers à se mobiliser à nouveau pour leurs droits en mai et juin dernier. Il est essentiel d’être le plus nombreux possible à marcher et manifester à leur côté, dès aujourd’hui dans de nombreuses villes et régions, et le samedi 17 octobre à Paris en direction des vrais « séparatistes », ceux de l’Élysée.

Publié le 2 octobre

Près de 300 personnes sont venues soutenir Vincenzo Vecchi devant le palais de justice d’Angers tout au long de l’après-midi de ce vendredi 2 octobre. Beaucoup portaient des masques sur lesquels était inscrit le mot « liberté ». Car la liberté pour Vicenzo est remise en cause par l’acharnement judiciaire voulu contre toute justice par l’État italien, acharnement relayé par L’État macroniste. La cour d’appel rendra sa décision le 4 novembre. Solidarité avec Vicenzo !

Publié le 29 septembre

Politique sanitaire catastrophique, licenciements et suppressions de postes en masse, décisions écocides : gouvernement et patronat nous conduisent droit dans le mur. Seules nos mobilisations, notre capacité à les faire converger, peuvent empêcher l’aggravation de la situation sociale et écologique.

Publié le 26 septembre

Samedi 26 septembre 2020, place du Ralliement à Angers, de 14h à 17h (Lire le tract d’Appel), ATTAC 49, Cité Jaune Angers, CGT UD49, Extinction Rebellion, FSU 49, GreenPeace 49, Justice Climatique Angers, Solidaire 49, UNEF, UNL, Youth For Climate ont monté des barnums et organisé des prises de parole pour défendre les 34 propositions de leur « plan de sortie de crise pour le monde d’après ». Parallèlement, en écho à la marche mondiale pour le climat de la veille, Youth for Climate avait dès le matin organisé un boycott du MacDonald du Bd Foch, lequel a fini par baisser le rideau...

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...