22e Pride d’Angers : par milliers contre l’homophobie et la transphobie !

Partager

Ce sont plus de 3000 personnes, essentiellement des jeunes, qui ont participé à la 22e marche angevine des fiertés, contre l’homophobie et la transphobie. La marche est partie du village des Fiertés, esplanade Cœur de Maine, où de nombreux stands associatifs (Quazar, Planning...) et syndicaux (CGT, CFDT) avaient été installés le matin et a rapidement gagné -et rempli totalement- la place du Ralliement pour de nombreuses prises de parole, avant de poursuivre sa route dans les rues d’Angers.

Le mot d’ordre choisi cette année (rappelons que la marche avait été annulée en 2020 pour cause de Covid et reportée en 2021) mettait l’accent sur le sort fait aux personnes transgenres : « Transidentités, stop à notre psychiatrisation forcée ! ». C’est pourquoi le tract du NPA49 distribué à la manifestation a été en grande partie axé sur la lutte contre la transphobie, mais aussi sur la lutte contre l’extrême droite qui, en France et dans de nombreux pays (Hongrie, Pologne, Russie, USA, Brésil, etc.), progresse et s’attaque aux droits des femmes et des LGBTI. Relevons que le NPA est la seule organisation politique à être apparue publiquement avec des drapeaux et des tracts à la manifestation (les camarades de l’UCL étaient également visibles avec leurs autocollants). La présence d’un stand de la CGT au village des Fiertés et de son camion dans la manifestation a confirmé par ailleurs l’évolution plus que positive de la centrale syndicale et son engagement dans la cause des LGBTI, au même titre que la CFDT. Les deux confédérations avaient largement distribué des drapeaux arc-en-ciel avec leurs logos aux participant.e.s de la marche, ce qui lui a donné une coloration syndicale inhabituelle mais singulièrement combative !

JPEG - 453.3 ko
JPEG - 602.1 ko
JPEG - 539.3 ko
JPEG - 469.1 ko
JPEG - 447.6 ko
JPEG - 426.2 ko
JPEG - 427.8 ko
JPEG - 414.7 ko
JPEG - 410 ko
JPEG - 326.2 ko
JPEG - 280.2 ko
JPEG - 465.2 ko
JPEG - 491.7 ko
JPEG - 651.1 ko
JPEG - 517.3 ko

NOS REVENDICATIONS
-  La PMA pour tou·te·s : ouverte aux personnes trans, gratuite (sans passage devant un notaire), libre (autorisation de la ROPA) et accessible (des moyens pour l’hôpital public pour accueillir les dons et les demandes) ;
-  L’accès au changement d’état civil sur simple demande, sans passage devant un psy ou un juge, et le remboursement intégral des parcours de transition par la sécurité sociale ;
-  La fin des mutilations et des traitements forcés sur les personnes intersexes et leurs droits à l’autodétermination ;
-  Une politique de dépistage massive contre le VIH et la levée des brevets pharmaceutiques ;
-  L’abolition de toutes les lois criminalisant les travailleur·euse·s du sexe ;
-  Des moyens financiers contre les LGBTIphobies et la formation de tou·te·s tout au long de la vie, à l’école comme au travail ;
-  La fin des politiques libérales qui détruisent nos services publics et notre système de protection sociale ;
-  La régularisation de tou·te·s les sans-papiers ainsi que la liberté de circulation et d’installation ;
-  Un revenu minimum de 1800€ pour tou·te·s !

PDF - 606.3 ko
Tract du NPA49 à la 22e Pride

Programme de la “FestiPRIDE” d’Angers

14 mai, par NPA 49